Pâtes à la sauce crème, poireaux, tomates séchées, basilic, thym et parmesan / Pasta with cream sauce with leeks, dry tomatoes, basil, thyme and parmesan

IMG_4273

(English version follows French text)

Pas toujours facile de trouver des variantes pour changer des sauces pour des pâtes pour mes enfants… J’ai trouvé cette sauce, et puisque ma plus jeune n’aime pas le féta, j’ai remplacé celui-ci par du parmesan râpé qui a très bien fait l’affaire 🙂

Ingrédients

500 gr de pâtes courtes

30 ml de beurre

250 gr de poireaux tranchés

250 ml de tomates séchées dans l’huile, en fines lanières

250 ml de Parmesan

125 ml de crème 35%

125 ml de basilic frais ciselé

15 ml de thym frais, ou simplement plusieurs brins de thym frais

Le jus d’un demi-citron

Sel et poivre

Préparation

Faire cuire les pâtes dans l’eau bouillante salée. Faire revenir le poireau à feu moyen dans 30 ml de beurre pendant 5 minutes sans le faire brunir; il faut brasser régulièrement. Baisser le feu, ajouter la crème, le jus de citron, le basilic, le thym, les tomates séchées et les 2/3 du parmesan. Bien mélanger. Ajuster l’assaisonnement. Servir avec les pâtes, et saupoudrer du reste de parmesan.

IMG_4263

Variations

  • Prendre du féta émietté à la place du parmesan
  • Utiliser des tomates rôties à la place des tomates séchées

Accord met et vin

Je suggère un vin blanc simple mais épicé à texture grasse comme le Chardonnay de Errazuriz ou en un peu plus complexe le Côtes-du-Rhône blanc de E. Guigal.

Bon appétit!

———-

Not always easy to find variants of sauces for pasta for my children … I found this sauce, and since my youngest does not like feta, I replaced it with grated parmesan which has very well done 🙂

Ingredients

500 gr of short pasta

30 ml butter

250 gr of sliced leeks

250 ml oil-dried tomatoes, thinly sliced

250 ml of Parmesan cheese

125 ml of cream 35%

125 ml fresh basil, chiselled

15 ml fresh thyme, or just several sprigs fresh thyme

Juice of half a lemon

Salt and pepper

Directions

Cook pasta in boiling salted water. Cook leek over medium heat in 30 ml butter for 5 minutes without browning; it is necessary to mix regularly. Reduce heat, add cream, lemon juice, basil, thyme, dried tomatoes and 2/3 of parmesan cheese. Mix well. Adjust the seasoning. Serve with pasta and sprinkle with remaining Parmesan cheese.

Variants

– Take crumbled feta instead of Parmesan cheese

– Use roasted tomatoes instead of dried tomatoes

Wine pairing

I suggest a simple but spicy white wine with a fatty mouthfeel like the Errazuriz Chardonnay or a little more complex Côtes-du-Rhône white wine from E. Guigal.

Bon appétit!

Publié dans Pâtes | 1 commentaire

Croquettes de thon épicées à la Gordon Ramsay / Gordon Ramsay Spicy Tuna Cakes

IMG_4262

(English version follows French text)

Une façon originale d’utiliser le thon en boîte (recette originale ici), autrement que dans une salade de thon…

Ingrédients

600g de thon en boîte de qualité

9 châtaignes d’eau égouttées et émincées finement

4 oignons verts émincés

4,5 cm de racine de gingembre pelée et râpée

75 ml de coriandre fraîche émincée

7,5 ml de sambal oelek ou sriracha

5 feuilles de lime kaffir, émincées finement (réhydratées 5 min dans de l’eau bouillante si déshydratées)

15 ml de sauce de poisson Thai

3 oeufs battus (4 au besoin si les croquettes ne tiennent pas bien avant de les cuire)

Sel de mer et poivre frais moulu

Huile végétale pour friture

Pour la sauce trempette:

Pincée de sucre (ou érythritol si kéto)

45 ml de sauce de poisson Thai

22,5 ml de vinaigre de riz

Jus d’une lime

45 ml de coriandre fraîche hachée

Préparation

Bien égoutter le thon, Le séparer et l’émietter. Tout mélanger dans un grand bol sauf l’huile.

Pour la sauce, mélanger les ingrédients en s’assurant que le sucre ou l’érythritol soit bien dissout. Façonner de petites croquettes en faisant sortir du liquide en trop. Faire les gestes délicatement, l’appareil ne tient pas facilement. Faire chauffer une poêle à feu moyen, ajouter de l’huile. Cuire quelques croquettes à la fois, 2 minutes de chaque côté. Servir avec la sauce trempette, du riz ou des nouilles de riz.

Accord met et vin

…j’irais plutôt avec une bonne bière fraîche!

Bon appétit!

———-

An original way to use canned tuna (original recipe here), other than in a tuna salad …

Ingredients

600g good-quality tinned tuna

9 tinned water chestnuts, drained and finely sliced

4 green onions, trimmed and sliced

4,5 cm piece of fresh root ginger, peeled and grated

5 tbsp chopped coriander

7,5 ml of sambal oelek or sriracha

5 kaffir lime leaves, finely chopped (rehydrated

for 5 minutes in boiling water if dried)

3 tsp Thai fish sauce

3 eggs, beaten (4 if necessary)

Sea salt and freshly ground black pepper

Vegetable oil, for frying

For the Dipping Sauce:

Good pinch of sugar (or erythritol if keto)

3 tbsp Thai fish sauce

1,5 tbsp rice vinegar

Juice of a lime

3 tbsp chopped coriander

Directions

Drain well the tuna, separate it and crumble it. Mix everything in a large bowl except the oil.

For the sauce, mix the ingredients making sure the sugar or erythritol is dissolved well. Shape small croquettes by removing excess liquid. Gesture gently, the mixture does not hold easily. Heat a skillet over medium heat, add oil. Cook a few croquettes at a time, 2 minutes on each side. Serve with dip sauce, rice or rice noodles.

Wine pairing

… I would rather go with a good cold beer!

Bon appétit!

Publié dans Thon | 2 commentaires

Boulettes à la suédoise / Swedish meatballs

Boulettessuédoises

(English text follows French version)

Ne me demandez pas pourquoi, mais mes filles m’ont demandé des boulettes à la suédoise pour souper… Oui, oui, comme celles qu’on retrouve à Ikéa. Après un moment d’incrédulité, je me suis mis à chercher des recettes, et trouvé celle de FoodWishes, que j’ai légèrement modifiée. J’ai accompagné les boulettes d’une purée de chou-fleur au beurre et de haricots verts fins à la confiture d’échalotes.

Ingrédients

Boulettes:

250g de porc haché

250g de boeuf haché

1 branche de céleri hachée

1 petit oignon haché

2 oeufs

60 ml de farine d’amandes

1,25 ml de piment de la Jamaïque

1,25 ml de noix de muscade râpée

Poivre frais moulu au goût

Une touche de Sambal oelek au goût (ou non)

60 ml de crème 35%

Sauce:

45 ml de farine

45 ml de beurre

500 ml de bouillon de boeuf

250 ml de crème 35%

1,25 ml de sauce Wocestershire

Sel et poivre fraîchement moulu au goût

Préparation

Dans un grand bol, mélanger tous les ingrédients des boulettes. Refrigérer 1h. Chauffer le four à 220C (425F). Façonner des boulettes, les déposer sur une tôle recouverte de papier parchemin. Cuire de 20 à 25 minutes ou jusqu’à ce que l’intérieur des boulettes soit au moins à 70C (160F). Pendant la cuisson des boulettes, préparer la sauce. Faire un roux avec le beurre et la farine; ajouter le bouillon, puis la crème. Épaissir, puis assaisonner avec la sauce Wocestershire et le sel et le poivre. Réchauffer les boulettes dans la sauce quand elle est prête.

Variations

  • Ajouter 15 ml de moutarde de Dijon à la sauce
  • Ou ajouter de l’estragon frais à la sauce, au goût

Bon appétit!

———-

Do not ask me why, but my daughters asked me to prepare some Swedish meatballs for supper … Yes, yes, like the ones found at Ikea. After a moment of disbelief, I began to look for recipes, and found the one of FoodWishes, which I modified slightly. I have accompanied the meatballs with a butter cauliflower puree and green beans with the shallot jam.

Ingredients

Meatballs:

250g ground pork

250g ground beef

1 chopped celery stalk

1 small onion, chopped

2 eggs

60 ml almond flour

1.25 ml of ground all spice

1.25 ml grated nutmeg

Fresh pepper to taste

A touch of Sambal oelek to taste (or not)

60 ml of cream 35%

Sauce:

45 ml flour

45 ml butter

500 ml of beef broth

250 ml of cream 35%

1.25 ml Wocestershire Sauce

Salt and freshly ground pepper to taste

Directions

In a large bowl, combine all the meatballs ingredients. Refrigerate 1 hour. Heat the oven to 220C (425F). Shape the meatballs, place on a sheet covered with parchment paper. Bake for 20 to 25 minutes or until the inside of the meatballs is at least 70C (160F). When cooking the meatballs, prepare the sauce. Make a roux with butter and flour; add the broth, then the cream. Thicken, then season with Wocestershire sauce and salt and pepper. Heat the meatballs in the sauce when ready.

Variants

  • add 15 ml of Dijon mustard to the sauce
  • or add to the sauce some fresh tarragon to taste

Bon appétit!

Publié dans Général | 2 commentaires

Poulet frit épicé / Spiced fried chicken

IMG_4255

(English text follows French version)

Suite au nouvel achat d’une friteuse de dimension raisonnable (pas de dimension industrielle), mes filles et moi avons décidé de la tester avec une recette de poulet frit. Et pour qu’elle vaille la peine, on l’a fait épicée!

2e test bientôt: beignets et churros…

Ingrédients

1 kg de pilons de poulet

1 litre de babeurre

60 ml de sauce forte de votre goût

15 ml de sel

3 gousses d’ail

125g de farine à pâtisserie ou 100g de farine tout usage et ajouter 25g de farine de gluten pour en augmenter le pourcentage en protéine (ça frit mieux)

30 ml de paprika fumé ou non

5 ml de cayenne

5 ml de poudre d’ail (optionnel)

5-10 ml de poivre frais moulu

5 ml de sel

Huile neutre (arachide, canola à cause de leur point de fumée élevée)

Préparation

Mettre le babeurre dans un grand bol avec couvercle. Ajouter le sel, la sauce forte et 3 gousses d’ail en morceaux. Vous pouvez remplacer la sauce forte par du Tabasco, du Sambal oelek ou du Sriracha, mais mettez-en moins… Plonger les pilons de poulet dans la mixture, mettre le couvercle et laisser mariner au moins 3h au frigo, et mieux toute une nuit. Sortir du frigo, préparer le mélange de farine, paprika, cayenne, poivre, sel et poudre d’ail. Sortir les pilons, les recouvrir de farine, et les déposer dans une assiette. Si vous voulez plus de texture, recommencer une 2e fois. Faire chauffer l’huile de votre friteuse et de votre chaudron à une température de 190C (375F), et faire frire pendant une quinzaine de minutes en ne mettant pas trop de pilons à la fois pour que la température de l’huile demeure stable. Retirer de l’huile et déposer sur une grille placée sur une plaque recouverte de papier absorbant (de cette façon, le poulet s’égoutte et demeure croustillant).

Vous pouvez déguster le poulet avec une mayonnaise épicée et des frites (pommes de terre et daikons chez nous).

Variation: cuisson sous vide

Après avoir mariné, passer rapidement les pilons sous l’eau pour enlever la marinade, essuyer. Faire chauffer de l’eau avec un thermoplongeur à 68C (155F). Placer les pilons sur une seule rangée dans un sac ziploc avec un peu de sel et de poivre, et cuire sous vide pendant 3h (2h si c’était de la viande blanche). Retirer le sac de l’eau, retirer les pilons du sac, éponger. Tremper les pilons dans le mélange de babeurre puis le mélange de farine épicée. Frire dans l’huile à 190C (375F) juste le temps que ça brunisse et devienne croustillant puisque le poulet est déjà parfaitement cuit et moelleux, soit 3-4 minutes seulement. Retirer de l’huile, placer sur une grille placée sur une plaque recouverte de papier absorbant.

Bon appétit!

———-

Following the new purchase of a reasonably sized fryer (no industrial dimension), my daughters and I decided to test it with a fried chicken recipe. And to make it worth it, it was spicy!

2nd test soon: donuts and churros …

Ingredients

1 kg of chicken drumsticks

1 liter of buttermilk

60 ml of strong sauce to your liking

15 ml of salt

3 cloves of garlic

125g of flour or 100g of all-purpose flour and add 25g of gluten meal to increase the percentage of protein (it fries better)

30 ml smoked paprika or not

5 ml of cayenne

5 ml garlic powder (optional)

5-10 ml fresh ground pepper

5 ml of salt

Neutral oil (peanut, canola because of their high smoke point)

Preparation

Put the buttermilk in a large bowl with lid. Add salt, strong sauce and 3 garlic cloves to pieces. You can replace the strong sauce with Tabasco, Sambal oelek or Sriracha, but put less … Plunge the chicken drumsticks in the mixture, put the lid on and leave the chicken marinate at least 3h in the fridge, and better all night. Remove from the fridge, prepare the mixture of flour, paprika, cayenne, pepper, salt and garlic powder. Remove the drumsticks, cover them with flour, and place them on a plate. If you want more texture, repeat a second time. Heat the oil in your fryer and cauldron to a temperature of 190C (375F), and fry for about 15 minutes by not putting too many drumsticks at a time to keep the oil temperature stable. Remove from the oil and place on a rack placed on a sheet covered with absorbent paper (this way, the chicken drips and remains crisp).

You can taste the chicken with a spicy mayonnaise and chips (potatoes and daikons at home).

Variant: sous vide cooking

After marinating, quickly pass the drumsticks under water to remove the marinade, wipe. Heat water with an immersion heater at 68C (155F). Place the drumsticks in a single row in a ziploc bag with a little salt and pepper, and cook under sous vide for 3 hours (2 hours if it would have been white meat). Remove the bag from the water, remove the drumsticks from the bag, blot. Dip the drumsticks in the buttermilk mixture and then the spicy flour mixture. Fry in oil at 190C (375F) just as it browns and becomes crispy since the chicken is already perfectly cooked and juicy, ie 3-4 minutes only. Remove from oil, place on a rack placed on a plate covered with absorbent paper.

Bon appétit!

Publié dans Poulet, Sous vide | Laisser un commentaire

Bodegas Benjamin de Rothschild & Vega Sicilia Macan Rioja 2012

IMG_4246

(English text follows French version)

J’ai eu l’opportunité de goûter à un Rioja hors de l’ordinaire, le Macan Rioja 2012. Ce vin est dispendieux, mais c’est le Rioja le plus complexe qu’il m’ait été donné de boire. Fruit de la collaboration de Rothchild et Vega Sicilia, il est composé à 100% de Tempranillo mais n’utilise pas de fûts de chêne américain contrairement au style classique Rioja. La robe à reflet brillant est cerise profonde avec un pourtour violacé. Au nez on perçoit des petits fruits rouges et noirs ainsi qu’une odeur empyreumatique et balsamique. En bouche, le vin est très structuré avec des tanins encore jeunes et serrés, un petit côté métallique et de graphite, les petits fruits sont bien présents, accompagnés de cuir, de tabac, de cèdre et bois brûlé, de vinaigre balsamique, avec une étonnante acidité fraîche et un côté minéral allégeant le fruit. Longue finale. Un vin élégant avec beaucoup plus de mâche et de matière qu’un Rioja classique mais aussi de l’élan et de la fraîcheur. Encore jeune, s’améliorera définitivement encore au cours des prochaines années.

Après aération d’au moins 1 à 2h accompagnera des steaks de contrefilet au BBQ, une bavette sauce au vin rouge et échalote, un gigot d’agneau à la provençale ou à la marocaine.

Bonne dégustation!

———-

I had the opportunity to taste an unusual Rioja , the Macan Rioja 2012. This wine is expensive, but it is the most complex Rioja I have been given to drink. The fruit of the collaboration of Rothchild and Vega Sicilia, it is 100% Tempranillo but does not use American oak barrels unlike the classic Rioja style. The shiny gleaming robe is deep cherry with a purplish perimeter disc. On the nose are small red and black fruits and an empyreumatic and balsamic odor. In the mouth, the wine is very structured with tannins still young and tight, a small side metallic and with graphite, small fruits are present, accompanied by leather, tobacco, cedar and burnt wood, balsamic vinegar, with amazing fresh acidity and a mineral side lightening the fruit. Long finish. An elegant wine with a lot more chew and matter than a classic Rioja but also with momentum and freshness. Still young, will definitely improve over the next few years.

After aeration of at least 1 to 2 hours will accompany strip loin steaks on the BBQ, a  flank steak with red wine and shallot sauce, or a leg of lamb à la Provençale or à la Marocaine.

Happy tasting!

Publié dans Vin | 3 commentaires

Purée de haricots verts fins / Fine green beans puree

IMG_4243

(English version follows French text)

Une purée formidable pour faire changement, enrichie de beurre et légèrement parfumée d’échalote.

Ingrédients

400 g de haricots verts fins

50-75 g de beurre non salé

1/2 petite échalote émincée

4 g de sel

Préparation

Cuire à la marguerite les haricots. Pendant ce temps, faire tomber l’échalote émincée dans une petite poêle avec le beurre fondu. On peut aussi ne pas la faire cuire pour un goût plus piquant. Mettre les haricots cuits dans un Vitamix ou un autre mélangeur (blender) avec un moteur assez puissant, de même que la demi échalote, le beurre et le sel. Ajouter un peu d’eau de cuisson des haricots. Réduire en purée. Ajouter un peu d’eau de cuisson au besoin pour obtenir la texture souhaitée.

N.B.: Ajouter de la crème ou du bouillon et vous aurez une sauce; un peu plus et vous aurez une soupe, à manger avec croutons, fromage ou pain frais 🙂

Bon appétit!

———-

A formidable puree to make a change from mashed potato, enriched with butter and slightly perfumed with shallot.

Ingredients

400 g fine green beans

60-80 g unsalted butter

1/2 small chopped shallot

4 g of salt

Directions

Cook the beans on the daisy. Meanwhile, toss the chopped shallot in a small skillet with the melted butter. It can also be put raw for a more pungent taste. Put the cooked beans in a Vitamix or other mixer (blender) with a powerful motor, as well as half shallot, butter and salt. Add a little cooking water. Puree. Add more cooking water as needed to obtain the desired texture.

N.B .: Add cream or broth and you will have a sauce; A little more and you will have a soup, to eat with croutons, cheese or fresh bread 🙂

Bon appétit!

Publié dans Légumes, Low carb/Keto/LCHF | Laisser un commentaire

S’adapter à la nourriture végane / How to adapt to vegan food

(English version follows French text)

Ayant une fille végane, j’ai dû composer dans la dernière année avec cette approche nutritionnelle qui n’est pas partagée ni par ses deux autres soeurs ni par moi. Alors nous nous sommes adaptés de deux façons:

1. Faire plus de plats végétaliens pour tous, ce qui améliore la variété de notre alimentation
2. Adapter des plats avec viande/poisson/fruits de mer façon végane pour elle

La 2e façon demande de l’imagination et de la créativité mais n’est pas si difficile.
– Pas de gras animal: facile, il existe plein d’excellentes huiles végétales
– Pas de crème: remplacer par des substituts de soya et de coco qui font l’affaire
– Pas de viande/poisson/fruits de mer: remplacer par du tofu (choisir la consistance, ferme pour la viande, plus mou pour poissons/fruits de mer), du tempeh (non-fumé), des légumineuses, et même des légumes comme des champignons portobellos qui font d’excellents substituts de boulettes de boeuf haché par exemple
– Pas de bouillon animal ou de fumet de poisson: on peut faire facilement du bouillon de légumes, et il en existe d’excellents dans le commerce
– Remplacer les oeufs: seulement comme ingrédients dans des gâteaux ou muffins, on peut prendre a) des graines de lin que l’on moût et qu’on hydrate ce qui donne un mélange gélatineux (1 c. à soupe de graines et 3 c. à soupe d’eau pour un oeuf) b) des graines de chia entières (1 c. à soupe de graines + 2 c. à soupe d’eau pour un oeuf) c) on peut aussi utiliser 1/2 banane écrasée pour remplacer un oeuf, +/- mûre selon le degré de sucre nécessaire à la recette. d) il semble qu’on peut aussi utiliser 60 ml de tofu soyeux en purée pour un oeuf, mais je ne l’ai jamais testé
– Les seules choses que je trouve immangeable sont les substituts de fromage du commerce. Par contre on peut faire un substitut de fromage maison avec des noix d’acajou par exemple, mais ça prend un peu de temps, et ça ne gratine pas comme le vrai fromage.

Exemple d’adaptation, la sauce béchamel: prendre du lait de soya à la place du lait de vache et de l’huile de coco à la place du beurre. Cela fonctionne très bien si on aromatise comme pour l’originale avec feuille de laurier, brins de thym, sel&poivre, muscade.

Voilà! J’espère que ça pourra vous aider ou vous inspirer.

———-

Having a vegan girl, I had to compose in the last year with this nutritional approach that is not shared neither by her two other sisters nor by me. So we adapted in two ways:
1. Make more vegan dishes for all, which improves the variety of our diet
2. Adapt dishes with meat / fish / seafood vegan way for her
The 2nd way requires imagination and creativity but is not that difficult.
– No animal fat: easy, there are plenty of excellent vegetable oils
– No cream: replace with soy and coconut substitutes that do the job
– No meat / fish / seafood: replace with tofu (choose consistency, firm for meat, softer for fish / seafood), tempeh (non-smoked), legumes, and even vegetables such as portobello mushrooms which make excellent substitutes for ground beef for hamburger for example
– No animal broth or fish stock: vegetable broth can easily be made, and there are excellent commercial broths
– Replace the eggs: only as ingredients in cakes or muffins, one can take a) flaxseeds that are ground and moistened which gives a gelatinous mixture (1 tablespoon of seeds and 3 tablespoons of water for an egg) b) whole chia seeds  (1 tablespoon of seeds + 2 tablespoons of water for an egg) c) You can also use 1/2 crushed banana to replace one egg, +/- ripe depending on the degree of sugar required for the recipe. d) it seems that it is also possible to use a 60 ml of silky tofu in purée for an egg, but I have never tested it
– The only things I find inedible are the commercial cheese substitutes. On the other hand one can make a homemade cheese substitute with cashew nuts for example, but it takes a little time, and it does not gratin like real cheese.
Example of adaptation, the béchamel sauce: take soy milk instead of cow’s milk and coconut oil instead of butter. It works very well if flavored the same as the original with laurel leaf, thyme sprigs, salt & pepper and nutmeg.
Voilà! I hope it will help or inspire you.

Bon appétit!

Publié dans Vegan | Laisser un commentaire